La diététique chinoise

Les principes sont les mêmes que pour la phytothérapie, elle permet un rééquilibrage par l’interne. On choisit des aliments qui permettent de compenser les déséquilibres, de rétablir la santé et de la maintenir.

Dans certaines pathologies, de préparer des aliments frais est un élément incontournable pour établir ou maintenir la bonne santé, après l’utilisation de la phytothérapie. Dans ces cas, le trouble est provoqué par la nourriture que l’animal a reçu jusque-là, il est donc indispensable de modifier la source du problème.

Comment réagissent les animaux ?

Les chiens montrent une réelle joie pour manger, certains font leurs commentaires sur la nourriture qui est en train d’être préparée. Beaucoup de propriétaires commencent à manger comme leur compagnon. Les chiens qui ont tendance à manger des crottes ou des choses indigestes (terre, bois, tapis, …) cessent après 1-2 semaines. Le pelage devient brillant et doux, moins de pellicules. Les selles peuvent présenter des glaires au début (1-5 jours) ensuite elles se normalisent.

Pour les chats, c’est plus problématique. Ils décident ce qu’ils veulent manger. En règle générale, il faut éviter les croquettes qui contiennent TOUTES trop de sels minéraux, ce qui favorise les calculs rénaux. Les boîtes ou sachets en contiennent déjà moins et surtout apportent assez d’eau pour pouvoir les éliminer. Peu de chats sont d’accord de manger des aliments frais (sauf des souris et autres oiseaux) s’ils ont été habitués aux croquettes.

Indications : prévention, problèmes digestifs, allergies, épilepsie, AVC, calculs, problème de poids

Keonnected